GRAVURES

Comme mes peintures, mes gravures se sont lentement modifiées au fil du temps dans leur apparence ou leur « manière ».

Au départ, mes estampes étaient imprimées à l'aide d'un rouleau, selon un procédé analogue à celui de la linogravure. L'usage de la main leur donne un caractère assez brut et vivant. Le tirage est en général très limité, il dépasse rarement quatre exemplaires.

Comme leur nom l'indique, les monotypes sont tirés en revanche à un seul exemplaire. Le motif est d'abord peint sur une plaque de Plexiglas et reporté ensuite sur le papier. L'œuvre résulte de plusieurs passages successifs à la presse.

Dans mes derniers travaux, ces deux techniques se mélangent.

  • Twitter Clean
  • Facebook Clean
ricard