BIOGRAPHIE

Theo Kooijman, né le 30 novembre 1960 en Hollande, vit et travaille à Paris depuis 1991. Peintre et graveur de formation, il est diplômé de l'École des Beaux-Arts de Kampen (Pays-Bas). Entre 1983 et 1990, il a vécu à Gand, où il s’est inscrit à l’Académie St-Lucas (1986). Il met en scène régulièrement ses peintures et gravures dans des lieux particuliers, en France, mais aussi en Belgique et aux Pays-Bas.

 

À côté de son travail plastique, il danse dans les spectacles de Martine Pisani, Alain Michard et Nathalie Clouet. En mars 2008, il réalise la performance Kooijman., à partir d'une série de 4 000 négatifs d'autoportraits photographiques. Il a réalisé en 2013 le spectacle Instantané, une commande de Marseille-Provence 2013-Capitale européenne de la Culture.

 

Theo Kooijman aime le jardinage, la musique de J. S. Bach, G. Mahler, les frites avec de la mayonnaise, Pina Bausch, Merce Cunningham, sa mère et une grande partie de sa famille, Johannes Vermeer, Van Gogh, Pieter de Hoogh, El Greco, Jeroen Bosch, une sieste l’après-midi, les pivoines, les tulipes, les autoportraits de Rembrandt, Jacques Tati, le jazz, une douche ou un bain (en hiver), un bon verre de bière, James Ensor, Rik Wouters, Tony Cragg, les documentaires,  la mer du Nord et la Méditerranée, Ella Fitzgerald, Amy Winehouse, les estampes japonaises, certaines lettres, Pierre Bonnard, Édouard Vuillard, Jean Laube, Frank Zappa, une machine à laver, Martine Pisani, les vases orientaux, Buster Keaton, les tapis, l’opéra, les pommes Boskoop et Elstar, les gâteaux de la boulangerie à Brou ou bakker Damme à Gand, les maatjes haring, la Bible, dormir, Berlin, Barcelone, New York, parfois lui-même, les autobiographies, Glenn Gould, les cigares, ses amis, le potager, les légumes biologiques, le vélo, les châteaux de sable, Henri Matisse, Paustovsky, Hans Warren, les gens bien habillés, le tango, le Madison, Serge Gainsbourg, Jacques Dutronc, les atlas, les oliviers, les érables japonais, David Hockney, Farah Atassi, être arrivé quelque part, nager dans la nature, Elvis Presley et Costello, Ian Dury and the Blockheads, les amateurs, le premier disque de Roxy Music, les jeunes, les claquettes, les magiciens, les sculptures de Picasso, certains chiens, parfois les timbres de collection, les cimetières, des ciseaux qui coupent, l’Arte Povera, si tout va bien, les Doors, les statuettes d'éléphants et de chameaux, la comédie musicale, les ânes, la choucroute, les miniatures, les balades, le soleil, le vin, G. Breitner, Dik Ket, Kees Verwey, la côte normande, Le Corbusier, Fred Astaire, Madonna, commencer, les chaussettes neuves, les bibelots, les professionnels, Bob Marley, les bains turcs à Budapest, être en forme de bon matin, Willy Alberti, De Zangeres zonder naam, l’athlétisme, le carrelage, le couscous, The Jungle Book, le rouge, le bleu, le jaune et leur mélange, Cartier-Bresson, l'anglais, l'espagnol,, la pluie, l'odeur de l'encre, l'huile d'olive, terminer, la neige, le noir. 

  • Twitter Clean
  • Facebook Clean